Euro 2016 : du foot symphonique à la Philharmonie !

croaA l’occasion de la Fête de la Musique 2016, c’est une grande première qui a lieu dans la nouvelle grande salle de la Philharmonie de Paris, ce 21 juin, où près de 2000 jeunes des banlieues d’Île-de-France vont pouvoir assister gratuitement au match Espagne-Croatie… sur fond de musique symphonique ! Commentaires coupés, ce sont Mozart, Brahms et d’autres grands « classiques » qui vont partager la scène avec de la musique rock et éléctro, pour illustrer « en direct » les actions sur le terrain, interprétés par les musiciens de l’Orchestre symphonique du CRR de Paris. Ce ne sera pas exactement de l’improvisation, puisqu’une équipe artistique visionnera le match avec trois minutes d’avance par rapport à la salle, et pourra donc choisir en avance telle ou telle musique pour s’adapter à telle ou telle action.

L’initiative a été lancée par Tatane, un mouvement collectif et coopératif créé en 2011 qui milite « pour un football durable et joyeux », où plaisir du jeu et lien social sont et doivent rester l’essence même du football. En s’associant avec la Philharmonie de Paris, l’idée de Tatane est donc d’allier l’émotion du sport avec l’émotion de la musique, dans l’optique de casser les barrières socio-culturelles, afin que sport et musique, quels qu’ils soient, demeurent ce bouillon émotionnel qu’ils sont par nature, avant toute intellectualisation et toute catégorisation identitaire artificielle. Et par la même occasion, en désacralisant de la sorte les grandes partitions du passé, tenter de combler le gouffre qui existe entre le monde de la musique classique et les quartiers populaires d’aujourd’hui.

Même si l’époque et le contexte sont tout différents, l’initiative peut faire penser au détournement de la Symphonie n°5 de Beethoven par l’humoriste américain Peter Schickele qui, afin de rendre populaire ce grand classique du monde symphonique, a proposé en direct une analyse commentée de la partition, comme s’il s’agissait d’une manifestation sportive !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>